ÉVÈNEMENTS

25 FEVRIER 2022

« Un vendredi pour l’Algérie », le rendez-vous des droits humains et des libertés en Algérie et dans le Maghreb


Placé sous mandat de dépôt jeudi 24 février 2022, après six jours de garde à vue, Zaki Hannache, jeune militant pro-Hirak, défenseur des droits humains et lanceur d'alerte est accusé injustement et arbitrairement d'"apologie d'actes terroristes", d'"atteinte à l'intégrité et l'unité nationale", de "publication et promotion de fausses nouvelles" et de "diffusion de publications portant atteinte à l'intérêt national". Rien que ça ! Ça fait beaucoup pour un seul homme dont le seul tort, en réalité, a été d'avoir documenté, depuis le début du Hirak algérien, avec la précision d'un métronome, toutes les arrestations, tous les procès, toutes les évolutions dans la situation des détenus. La rigueur et la détermination avec laquelle il a tenu à nous informer depuis des mois, n'ont d'égal que la passion qu'il voue à son pays et à la liberté de ses concitoyens.

Un vendredi pour l'Algérie rendra hommage, ce soir à 21h (heure française), à ce jeune homme exemplaire, qui est l'honneur de notre pays et dont nous demandons la libération immédiate et sans condition.

18 FEVRIER 2022

« Un vendredi pour l’Algérie », le rendez-vous des droits humains et des libertés en Algérie et dans le Maghreb


Le 22 février 2022 sera le 3ème anniversaire du Hirak algérien, mouvement de protestation pacifique pour un État de droit et la démocratie en Algérie. Alors que la diaspora algérienne en France et dans le monde se prépare à célébrer cet événement marquant de l'histoire algérienne post-décénnie noire, FreeAlgeria reviendra sur ces trois années de lutte du peuple algérien pour ses droits et ses libertés. Des avocats, des militants des droits humains, des activistes du Hirak, des artistes viendront témoigner de leur combat, de leurs espoirs, de leurs déceptions parfois.

A l'heure où nous célébrons les trois années d'une révolution populaire inédite, la répression est à son paroxysme en Algérie. Plus de 300 détenus d'opinion attendent d'être jugés ou l'on été arbitrairement et injustement par une justice aux ordres. 40 d'entre eux ont entamé une grève de la faim le 28 janvier dernier, ultime acte de résistance devant la férocité du regime. Nous ne les oublions pas.

FreeAlgeria et ses partenaires, Alternatv, Radio M et Radio Galère Marseille vous donnent rendez-vous vendredi 18 février à 20h45 pour une nouvelle édition de un vendredi pour l'Algérie.

4 FEVRIER 2022

« Un vendredi pour l’Algérie », le rendez-vous des droits humains et des libertés en Algérie et dans le Maghreb


Plus de 300 prisonniers d'opinion dont 40 en grève de la faim depuis le 28 janvier. C'est la triste actualité de ce début d'année en Algérie. Privés de leurs droits élémentaires, notamment celui de recevoir un panier de la part de leur famille, les 40 détenus, parmi lesquels figure le poète du Hirak, Mohamed Tadjadit, n'ont trouvé que ce moyen pour se faire entendre. Il est extrême et met chaque jour leur vie en danger. Cette situation révoltante doit nous interpeller. Jusqu'où ira ce pouvoir illégitime et autoritaire dans la répression ? A l'approche du 3ème anniversaire du Hirak, le régime algérien montre des signes de fébrilité. Preuve en est, l'arrestation lundi de la militante Dalila Touat, ancienne détenue d'opinion, à Mostaganem.

Un vendredi pour l'Algérie (#UVPA) revient aujourd'hui sur cette situation critique sur le plan des libertés et du droit. Rdv à 21h45 sur Alternatv, RadioM et Radio Galère Marseille.

21 JANVIER 2022

« Un vendredi pour l’Algérie », le rendez-vous des droits humains et des libertés en Algérie et dans le Maghreb


Dans sa livraison 2022, Human Rights Watch dresse un bilan accablant des droits humains et des libertés en Algérie en 2021. Ils sont plus de 300 aujourd'hui, à être privés de leur liberté du fait de l'arbitraire. Journalistes, enseignants, défenseurs des droits humains, activistes, militants politiques... Plus personne n'échappe à la répression aveugle du pouvoir. Mais jusqu'à quand, les droits et les libertés des Algerien-ne-s pourront-ils continuer à être bafoués sans susciter de nouvelles colères et manifestations ?

Dans un mois, le mouvement de protestation, le Hirak, né d'un ras-le-bol le 22 février 2019, commémorera son 3ème anniversaire. Dans la diaspora, les mobilisations ne manqueront pas et les Algérien-ne-s du monde seront au rendez-vous pour réclamer un État de droit et la démocratie dans leur pays. Un vendredi pour l'Algérie reviendra ce vendredi 21 janvier 2022 à partir de 21h45 sur cette situation et les perspectives pour 2022. Soyez au rendez-vous !

7 JANVIER 2022

« Un vendredi pour l’Algérie », le rendez-vous des droits humains et des libertés en Algérie et dans le Maghreb


2022 n'en était qu'à ses prémisses et l'on apprenait avec stupefaction lundi, la condamnation du journaliste-blogueur, Merzoug Touati, à un an de prison ferme. 2021 s'était achevé également avec son lot d'arrestations, de procès et de condamnations injustes.

En ce début 2022, Noureddine Ibn Naoum en est à son 120ème jour de grève de la faim et sa santé, déjà fragile, s'est encore dégradée.

On est sans nouvelle également de Slimane Bouhafs, extradé de Tunisie en 2021, à la demande des autorités algériennes, alors même qu'il bénéficiait du statut de réfugié dans le pays.

Cette semaine, on apprenait enfin, qu'un collectif d'avocats s'est constitué, mené par Me Mustapha Bouchachi, afin d'assurer la défense de Mohamed Abdallah, expulsé d'Espagne en 2021 et mis aujourd'hui au secret.

Ainsi, les sujets d'inquiétude ne manquent pas en ce début d'année et la situation des droits humains reste préoccupante en Algérie. FreeAlgeria, en association avec Alternatv, Radio Galere Marseille et Algerian Detainees vous convie à sa 1ère émission de rentrée, vendredi 7 janvier 2022, à partir de 21h45.

10 DECEMBRE 2021

« Un vendredi pour l’Algérie », le rendez-vous des droits humains et des libertés en Algérie et dans le Maghreb


Alors quen ous célébrons ce 10 décembre la Journée mondiale des droits humains, l'Algérie qui a ratifié le texte de la Déclaration universelle des droits de l'homme, compte aujourd'hui près de 300 détenus d'opinion. Depuis le début de l'année, plus de 7000 personnes ont été interpellées pour avoir exprimé une opinion ou manifesté pacifiquement leur mécontentement.

Les droits humains sont consubstantiels à la démocratie. Or, la répression qui s'est abattue sur les opposants politiques, les militants du Hirak, les journalistes et les défenseurs des droits et libertés, font de l'Algérie une dictature qui bafoue ouvertement les valeurs et principes de sa propre révolution contre le colonialisme.

Dans son émission bi-mensuelle autour des droits humains et des libertés, FreeAlgeria en association avec Alternatv et Radio Galère Marseille, reçoit ce vendredi le sociologue Lahouari ADDI et le professeur de droit, Madjid BENCHIKH pour évoquer cette relation étroite entre démocratie et respect des droits fondamentaux. Soyez nombreux au rdv, à partir de 21h45, le vendredi 10 décembre 2021.

26 NOVEMBRE 2021

« Un vendredi pour l’Algérie », le rendez-vous des droits humains et des libertés en Algérie et dans le Maghreb


"Rien ne nous brisera, rien ne nous arrêtera, rien ne nous fera fléchir sur le chemin de la démocratie, de la dignité et de la liberté des Algériens." Ces mots envoyés depuis la prison d'El Harrach le 11 novembre dernier, sont ceux d'un homme libre malgré les barreaux et les murs qui l'enferment. Ce sont les mots d'un homme debout malgré l'adversité. Ce sont les mots de Fethi Ghares, leader du MDS, l'un des 260 détenus d'opinion que compte l'Algérie mortifère des généraux.

FreeAlgeria en association avec Alternatv, Radio Galère Marseille et Radio M, vous donne rendez-vous vendredi 26 novembre 2021 à partir de 21h45 pour la 5ème edition de son emission "Un vendredi pour l'Algérie".

12 NOVEMBRE 2021

« Un vendredi pour l’Algérie », le rendez-vous des droits humains et des libertés en Algérie et dans le Maghreb


Un vendredi pour l'Algérie du 12 novembre, est consacrée à la liberté de la presse en Algérie et au Maghreb, avec notamment le journaliste marocain en exil, Aboubakr Jamai.

Ne ratez pas l'émission, une initiative de Free Algeria en partenariat avec ALTERNATV, RADIO GALERE, Algerian Detainees et Radio M.

Diffusion en direct à partir de 21h45, heure d'Alger et de Paris et 15h45, heure de Montréal.

29 Octobre 2021

« Un vendredi pour l’Algérie », le rendez-vous des droits humains et des libertés en Algérie et dans le Maghreb


FreeAlgeria vous donne rendez-vous vendredi 29 octobre 2021 à partir de 21h45 (heure de Paris) pour un nouveau numéro de son émission « Un vendredi pour l’Algérie », en partenariat avec Alternatv, Radio Galère Marseille et Algerian Detainees. L’émission sera également diffusée par Radio M.

15 Octobre 2021

« Un vendredi pour l’Algérie », le rendez-vous des droits humains et des libertés en Algérie et dans le Maghreb


Rendez vous Vendredi 15 Octobre, 21H45 (heure de Paris) pour faire un nouveau point sur la situation des droits humains en Algérie et au Maghreb.

1 Octobre 2021

"Un vendredi pour l'Algérie"


En association avec Alternatv, Radio M, Radio Galère Marseille et Algerian Detainees, FreeAlgeria reprend son programme bi-mensuel autour des droits humains et des libertés publiques.

La dérive autoritaire et répressive du régime algérien s'est amplifiée ces derniers mois, au point qu'aucune voix discordante ne peut s'élever sans risque. Le pouvoir empêche les rassemblements du vendredi et criminalise l'action militante et toute revendication. Il croit ainsi avoir asphyxié définitivement le Hirak.

Soyez nombreux à nous retrouver vendredi 1 Octobre à 21h45 (heure de Paris). Actualité, chroniques, invités, musique, etc.

La défense de nos droits et nos libertés est plus que jamais d'actualité.

VID_20210707_170923.mp4

Une délégation de la diaspora algérienne en Europe rencontre des parlementaires européens à Strasbourg

Communiqué de presse

Lettre ouverte aux députés

FreeAlgeria en association avec Alternatv et Zianatv, avec le soutien de Radio Galère et Radio M, lance une opération en soutien aux détenu.e.s d’opinion en Algérie, intitulée


Je soutiens la liberté d'expression, je parraine un détenu


Du 29 janvier au 22 février 2021, date anniversaire du Hirak Algérien, les membres de FreeAlgeria et leurs partenaires animeront chaque vendredi de 21h30 à 23h une émission autour de la situation des militant.e.s du Hirak, victimes de la répression dans leur pays.

Mode d’emploi pour parrainer un détenu

  • S'engager à lui écrire du courrier.

  • Permettre à FreeAlgeria de rendre publiques certaines de ces correspondances.

  • Autoriser leur publication sur les réseaux sociaux de FreeAlgeria.


L'ensemble des informations (n° d'écrou, adresse de la maison d'arrêt) seront communiquées sur ce site dès que nous les obtiendrons des familles des détenus.


Les détenus présentés dans les émissions:

  • Dalila TOUAT - Libéré le 19 Février 2021

  • Walid KECHIDA - Libéré le 31 Janvier 2021

  • Walid NEKICHE - Libéré

  • Mohamed NAILI - Libéré le 19 Février 2021

  • Yasser ROUIBAH - Libéré

  • Abidine BADI - Libéré le 19 Février 2021

  • Brahim Chemseddine LAALAMI - Libéré le 20 Février 2021

  • Namia ABDELKADER - Libéré le 20 Février 2021

Algérie : les artistes chantent pour ceux qui sont privés de liberté

Le concert « Songs for freedom » organisé par FreeAlgeria et des artistes Algériens

De la musique et des chansons pour dire ensemble

  • MaranechHabsine !!

  • MaranechSaktine !!

  • Pour un état de droit !!

  • Pour une liberté d’expression !!

zero VOTE vigiles

paris, montreal, washington DC, Vienne,salsburg, Graz

7 au 12 decembre

milan, San Francisco, New York, Philadelphia, Boston, Houston, Miami, Chicago, Norgeve, Lyon, parma

7 decembre

nice, milan, los angeles, ann arbor

8 decembre

MARCHE DES ALGERIENS D'EUROPE À BRUXELLES & Paris

DIMANCHE 1er DÉCEMBRE 2019

À 13H30

manifestation devant le parlement europeen à Strasbourg

9H00 - 12H00

La manifestion na pas ete authorisee - cause hors délais???

نداء لتنظیم

"الجلسات الوطنیة للمرحلة الانتقالیة"

APPEL POUR L’ORGANISATION DES

«ASSISES NATIONALES DE TRANSITION»


Non à la dictature!

Oui à une réelle démocratie!

Pour une Algerie libre et Démocratique.

Libération immédiate et sans conditions de tous les detenus d'opinion


L'arrêt de la répression et la levée immédiate de toutes les restrictions sur les citoyens.